Comment concilier sa foi chrétienne et son travail séculier?


Voici une grande question qui a tout son intérêt. En tant que chrétien, travailler dans un environnement séculier peut être un défi en soi. Que faire lorsque notre patron nous demande de mentir, nous entraîne dans des vices de procédures, des irrégularités, des fraudes, des détournements, l'espionnage industriel? 


Je me souviens qu'une fois, une consultante est venue pour quelques jours sur mon lieu de travail pour nous apporter son expertise par rapport à un sujet. Cette consultante avait des fichiers confidentiels qu'elle avait utilisé pour faire sa présentation mais avait catégoriquement refusé de nous les laisser étant donné qu'il lui fallait l'aval de son entreprise pour pouvoir communiquer à des tiers ce genre de documents. Sauf que nous avons reçu l'instruction de notre supérieur de copier l'intégralité de sa clé USB à son insu pour pouvoir garder lesdits fichiers. L'informaticien qui projetait les fichiers s'est tout de suite exécuté et là m'est venue la question: Qu'aurais-je fait à sa place? Aurais-je pu tenir tête à mon chef et lui dire non? 


 L'apôtre Paul nous dit en 2 corinthiens 6:14 "Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres"?


Nous ne devrions donc pas nous mettre dans le joug des ténèbres en faisant comme le monde mais nous devrions nous démarquer par notre singularité. Si Dieu vous a placé dans ce travail séculier, c'est d'une part pour être la lumière de votre service, de votre direction ou entreprise mais aussi pour pouvoir vous affirmer en tant que chrétien et porter haut les valeurs de la Bible. En effet, celui qui a honte ou peur de porter haut les valeurs de Christ dans le monde, le Seigneur lui même le reniera devant son Père qui est dans les cieux (Matthieu 10:33).


Devant une suggestion, une proposition, un ordre anti-biblique sur son lieu de travail, il faut savoir respectueusement dire non (L'histoire de Daniel).

Dieu est le même hier, aujourd'hui et demain et il sait honorer ceux qui l'honorent, l'histoire très connue de Daniel dans la fosse aux lions nous le démontre. Ce récit de l'ancien testament met en scène Daniel, un captif de Juda à Babylone, qui avait été successivement élevé en dignité par les rois de ce royaume grâce au don qu'il avait d'interprétation des rêves. Arrivé au pouvoir, le roi Darius décide de nommer Daniel comme l'un des trois responsables des administrateurs du royaume. Ce dernier se retrouve donc très élevé en dignité et la Bible nous dit qu'il surpassait les autres responsables et administrateurs car il avait en lui un esprit supérieur; et le roi pensait à l'établir sur tout le royaume. 

Jaloux de son succès, les autres responsables et administrateurs décident de le piéger en utilisant la seule chose contre laquelle il ne peut pas se compromettre, la loi de son Dieu. En effet, il est dit que Daniel était sans faute et fidèle à tous égards et que les autres responsables et administrateurs peinaient à trouver de quoi l'accuser. 


Ces derniers allèrent donc voir le roi et le convainquirent de publier un édit royal portant défense à qui que ce soit d'adresser des prières pendant 30 jours à quelque dieu ou quelque homme excepté au roi sous peine d'être jeté dans la fosse aux lions. 


Deux problèmes se posent pour Daniel:


1. Il prie le Seigneur tous les jours trois fois par jour;

2. La loi de son Dieu lui défend d'adorer autre chose que son Dieu sous peine de commettre le péché d'idolâtrie. 


Suite à cela, Daniel comparait devant le roi et doit être jeté dans la fosse aux lions pour désobéissance à un édit royal. Le roi ordonne son exécution à contre coeur mais celui-ci est tenu par son décret qui est irrévocable. Au lever du jour, le roi se précipite à la fosse aux lions pour s'enquérir de la situation de Daniel et voici ce que nous disent les écritures de leur conversation:


Daniel 6:21-24: "Arrivé près de la fosse, il appela Daniel d’une voix angoissée : « Daniel, serviteur du Dieu vivant, ton Dieu, que tu sers avec tant de constance, a-t-il pu te faire échapper aux lions ? » Daniel répondit : « Ô roi, puisses-tu vivre à jamais ! Mon Dieu a envoyé son ange, qui a fermé la gueule des lions. Ils ne m’ont fait aucun mal, car j’avais été reconnu innocent devant lui ; et devant toi, ô roi, je n’avais rien fait de criminel. » Le roi ressentit une grande joie et ordonna de tirer Daniel de la fosse. On l’en retira donc, et il n’avait aucune blessure, car il avait eu foi en son Dieu.


Suite à cela, la Bible nous dit que le roi ordonna que les hommes qui avaient accusé Daniel furent jetés dans la même fosse accompagnés de leurs femmes et de leurs enfants; ces derniers furent dévorés avant même d'avoir atteint le fond de la fosse. Dieu s'est glorifié à travers cette histoire puisque le roi Darius, pourtant étranger à la tribu de Juda, déclara dans tout son royaume qu'on eût la crainte et de la frayeur pour le Dieu de Daniel et on nous dit que Daniel prospéra non seulement sous le règne de Darius mais aussi sous le règne de son successeur Cyrus. 


Un long récit certes mais pour délivrer un message clair. Lorsque vous refusez un ordre ou une proposition que vous estimez être anti-biblique sur votre lieu de travail, Dieu ne permettra pas qu'un malheur découle de votre décision de l'honorer si effectivement c'est lui qui vous a placé dans cette position et s'il veut que vous y demeuriez. Attendez-vous donc plutôt à être félicité pour votre intégrité ou même à être élevé en responsabilité, car Dieu sait honorer ceux qui l'honorent. 

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.