Tout est permis mais tout n'est pas utile.


L'alliance en Jésus-Christ nous affranchit de l'esclavage du péché et de la dictature de la loi. En Christ nous devenons des êtres libres mais cette liberté nous permet-elle de faire ce que l'on veut? A l'exception de ce qui est clairement interdit dans la Bible, peut-on vivre comme on l'entend?

Il y a beaucoup de choses pour lesquelles il n'est pas écrit noir sur blanc dans la Bible qu'il faut les éviter. C'est vrai, la Bible ne dit pas "tu ne fumeras pas, tu n'iras pas en boite de nuit, tu n'écouteras pas de musique mondaine, tu ne regarderas pas tel ou tel autre programme télévisé..." et en plus de cela plusieurs personnages de l'ancien testament ont tué beaucoup d'hommes et ont eu plusieurs concubines, jusqu'à 700 pour le roi Salomon. On peut alors se demander en quoi écouter de la musique mondaine est-il pire que d'avoir 700 concubines? Surtout lorsque ce n'est mentionné nul part que c'est mal.


À l'époque de l'ancien et du nouveau testament, les peuples étaient très religieux et il était impossible de trouver au sein d'un même peuple, des personnes qui ne révéraient pas Dieu ou un dieu. Les distinctions se faisaient plutôt entre les israélites et les étrangers qui adoraient d'autres dieux pour l'ancien testament ou entre ceux qui avaient décidé de suivre Jésus et ceux qui l'avaient rejeté dans le nouveau testament. La culture, les chants, les coutumes mettaient Dieu à l'honneur; et lorsque les rois se détournaient vers des dieux étrangers, ils subissaient la colère de Dieu.


Il y avait donc aussi une stricte démarcation entre ceux qui servaient le Dieu vivant et les étrangers comme aujourd'hui entre les chrétiens et les non-chrétiens. La différence est qu'aujourd'hui, cette démarcation se fait même au sein d'un même peuple.


Aujourd'hui les nons-chrétiens constituent "le monde" et ont une culture du monde qui ne met pas Dieu à l'honneur. Tout comme dans l'ancien testament, les moabites et les amonites ne connaissaient pas Dieu et n'avaient pas la loi de Moïse; leur culture était celle du monde.


Mais comment arriver à savoir avec exactitude que ce que je fais est bien ou mal si ce n'est pas écrit noir sur blanc dans la Bible?


Lorsque nous sommes confrontés à un cas de conscience et que la Bible ne donne pas d'orientation claire sur la question, il faut se demander si cette chose édifie et si ça rend gloire à Dieu?


Etre chrétien ce n'est pas être légaliste mais c'est être guidé par l'esprit de Dieu qui habite en nous. La Bible nous enseigne la parole de Dieu mais pour le reste, c'est son esprit qui vit en nous qui nous enseigne. La Bible n'a pas besoin de te dire de ne pas écouter de la musique mondaine pour que tu le saches, mais elle t'explique que les peuples qui vénèrent le Dieu vivant font tout pour sa gloire... la déduction qui s'en suit est presque d'une logique mathématique; la musique que tu écoutes doit rendre gloire à Dieu. De même, les rois de l'ancien testament avaient plusieurs femmes, certes, mais Jésus est venu et a rappelé cette parole des livres saints: « N’avez-vous pas lu ceci ? Dès le commencement, le Créateur les fit homme et femme, et dit : À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair." Matthieu 19:8. Des exemples tirés ici et là dans l'ancien testament ne sont en aucun cas une raison valable pour agir comme bon nous semble et surtout quand c'est au mépris de la direction du Saint-Esprit.


Il est important d'être consistant en tant que chrétiens. Nous ne sommes pas partiellement chrétiens mais totalement chrétiens et nous servons un seul Dieu. Sachons aussi que nous vivons dans un monde qui n'a ni crainte ni égard pour le Dieu que nous servons. Nos choix, ce que nous décidons de regarder, d'écouter, de lire doit être en accord avec notre foi et mettre le maître que l'on sert à l'honneur. Un soldat combat-il pour l'armée adverse? Porte-t-il l'uniforme de l'armée adverse et chante -t-il l'hymne d'une nation rivale? N'est-ce pas complètement absurde? En tant que chrétiens, lorsque nous nous maintenons dans un mode de vie mondain, c'est à la gloire du monde et pour le déshonneur de Dieu.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.