Pourquoi l'immaturité spirituelle t'empêche d'accomplir ta destinée?


Or, aussi longtemps que l'héritier est enfant, je dis qu'il ne diffère en rien d'un esclave, quoiqu'il soit le maître de tout. Galates 4:1


Dieu peut vous avoir fait de grandes promesses pour votre avenir, vous appeler à changer le monde, vous ne pourrez accéder à votre héritage que si vous marchez dans la maturité spirituelle. Souvent, nous en voulons à Dieu de ce que les choses semblent tarder, de ce que les promesses données semblent sans cesse être repoussés mais nous manquons de sagesse quand il s'agit de nous sonder et d'examiner nos fruits.


Dans le verset introductif, l'apôtre Paul s'adresse aux Galates en utilisant la métaphore du passage de l'âge de l'enfance à l'âge adulte pour parler de la servitude à laquelle étaient astreints le peuple juif sous la loi et leur passage à la liberté sous l'alliance de la grâce. L'immaturité spirituelle correspond à l'enfance, or l'enfant est sous la responsabilité de tuteurs et ne peut pas avoir accès à son héritage tant qu'il n'est pas majeur. L'accès à votre héritage, c'est l'accès à votre destinée ainsi qu'aux promesses de Dieu pour votre vie. De ce fait, lorsque vous avez l'impression dans votre vie de tourner en rond depuis longtemps, de ne pas avancer, de ne faire aucun progrès, il se peut que Dieu attende encore de voir dans votre vie les fruits de la maturité spirituelle.


À quoi reconnait-on l'immaturité spirituelle ?


L'immaturité spirituelle se traduit de plusieurs façons. Mais voici une liste de certains indicateurs d'immaturité spirituelle que j'ai arrêté (liste non exhaustive):


1) Votre âme n'est pas restaurée.


Vous trainez encore en vous l'esprit de rejet, l'amertume, la manque de pardon, l'offense, la jalousie etc. et vous refusez de vous défaire de ces choses parce que "c'est trop dur" ou encore parce que "on vous a fait trop de mal pour que vous puissiez passer l'éponge". C'est un signe d'immaturité spirituelle.


L'apôtre Paul a pu dire ceci aux corinthiens :


Pour moi, frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme? (1 Corinthiens 3:1-3)


Lorsque l'âme n'est pas restaurée sur la base de la Parole de Dieu, vous manifestez encore un comportement charnel et dans le règne du spirituel, l'homme charnel est un enfant contrairement à l'homme spirituel qui est adulte.


2) L'indiscipline dans votre vie de consécration.


L'indiscipline dans sa vie de consécration traduit plusieurs choses. Mais par dessus tout, cela indique que vous n'avez pas encore saisi l'importance lié au fait de prier (que vous en ayez envie ou pas), de lire/méditer votre Bible plusieurs fois par semaine, de rechercher la face de Dieu par vous même pour venir à bout de vos problèmes etc. Vous n'avez pas saisi que c'est pour votre bien et que ces choses sont salutaires pour vous. C'est un peu comme un enfant qui fait des caprices quand on veut lui mettre son manteau au moment de sortir un jour d'hiver.... Cet enfant n'a pas saisi que le manteau est censé le protéger du froid et prévenir une maladie. Il doit continuer à être sous bonne garde car il est un danger pour lui-même ! Lorsque vous n'avez pas encore instauré une ferme discipline dans votre vie de consécration et que vous trainez des pieds pour le faire, c'est un signe d'immaturité spirituelle. Comment le Seigneur peut-il vous faire entrer dans votre destinée et vous donner toutes ces bonnes choses qu'il vous a promises? Sans vie de prière régulière et efficace, l'ennemi n'aura aucun mal à tout vous dérober et vous allez blâmer Dieu !


3) La présence du péché dans votre vie.


Dans la Bible, l'homme pécheur est très souvent assimilé à l'esclave ne pouvant jouir d'aucune liberté.


Toutefois, elle (la création) a l'espérance d'être elle aussi libérée de l'esclavage de la corruption pour prendre part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu (Romains 8:21)


L'apôtre Paul fait par ailleurs allusion en Galates 4:22-26 aux enfants qu'a eu Abraham. L'un conçu selon la chair dans le péché est fils de la femme esclave. Et l'autre, le fils conçu selon la promesse est fils de la femme libre.


Demeurer dans le péché vous maintient sous le joug de l'esclavage des fils du diable selon qu'il est écrit en 1 jean 2: 8: Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, l'esclave ne peut pas avoir accès à l'héritage mais le fils oui. Donc, lorsque vous demeurez dans le péché, au-delà du fait que vous déplaisez à Dieu et que par conséquent il soit moins enclin à vous bénir, il y a de véritables enjeux spirituels derrière. Celui qui demeure dans ses péchés est esclave et doit s'en affranchir s'il veut jouir de l'héritage des fils de Dieu.


4) Les plaintes, gémissements et lamentations.


Un autre signe d'immaturité spirituelle sont les plaintes que l'on peut émettre lorsque notre chair est dans l'inconfort au lieu de rendre grâce en toute circonstance. Pourtant, l'apôtre Paul nous recommande ceci: Rendez grâces en toute chose. (1 Thessa. 5:18) Arriver à s'abstenir de se plaindre quand rien ne va, lorsque vous êtes dépouillé de tout, lorsque tout espoir semble perdu, c'est véritablement faire preuve de maturité et d'une confiance inébranlable en Dieu. C'est ce que Dieu recherche chez des fils. Ce genre d'attitudes en des temps difficiles reste un exploit et il est vrai que nous ne sommes pas encore tous arrivés .... mais elles vous qualifient, au sortir de vos saisons difficiles, à marcher dans votre plein héritage. En effet, le Seigneur jugera qu'une fois béni, rien de ce que le diable pourra utiliser contre vous ne pourra vous ébranler ni vous, ni votre loyauté envers Dieu.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.