Les idoles des temps modernes et leur danger.


Dans les temps anciens, les peuples qui ne connaissaient pas Dieu vénéraient des idoles qui étaient des représentations matérielles d'une divinité et faisaient l'object d'un culte. Les israélites avaient reçu une défense formelle de se mélanger à ces peuples étrangers de peur qu'ils ne les détournent vers ces faux dieux (1 Rois 11:2). La Bible en effet décrit l'acte d'adorer des idoles comme une abomination devant l'Éternel.


Aujourd'hui, les idoles ont changé. Les peuples n'étant plus aussi religieux qu'avant, leurs désirs se sont portés vers ce que j'appelle les idoles des temps modernes qui sont entre autres: l'argent, le pouvoir, le sexe pour les plus visibles mais aussi le conjoint, le travail, la télé ou encore la musique mondaine et les réseaux sociaux lorsque le contenu n'est pas à la gloire de Dieu. Cette liste est loin d'être exhaustive.


Ces idoles, soit prennent toute la place dans les coeurs de leurs adorateurs soit cohabitent avec Dieu à qui il n'est fait que peu de place.


Bien que les idoles ne soient plus les mêmes, leur but n'a pas changé: Procurer à leurs adorateurs un sentiment ou l'illusion de protection, de plaisir et de réconfort que seule l'idole a le pouvoir d'accorder.

La Bible nous dit que le roi Salomon aima plusieurs femmes étrangères malgré l'interdiction faite par le Seigneur d'aller vers ces peuples. Il eu en tout sept cent femmes de rang princier et trois cent concubines qui finirent par détourner son coeur vers des dieux étrangers, crime dont son père, le roi David, ne fut jamais coupable. Malgré les avertissements qu'il avait reçus de Dieu, il alla jusqu'à ériger des lieux sacrés pour toutes ces divinités afin de permettre à toutes ces femmes étrangères d'aller brûler de l'encens et offrir des sacrifices (1Rois11:1-8). Ce fut le début de la dislocation du royaume d'Israël.


Après quoi nous apprenons que le Seigneur suscita un adversaire à Salomon : Hadad l’Édomite, qui était de la descendance royale d’Édom, un peuple étranger.


Les idoles sont une porte ouverte à l'ennemi dans la vie d'un chrétien.


Lorsque vous étiez dans le monde, vous apparteniez déjà à l'ennemi et vous étiez ennemis de Dieu; vénérer des idoles ne constituait aucune menace pour votre vie car c'est lui le prince de ce monde. Cependant en ayant donné votre vie à Christ vous ne vous appartenez plus, ni à vous-même, ni à l'ennemi mais à Christ seul et votre vie entière doit lui rendre gloire. En se détournant vers les faux dieux, le roi Salomon avait détruit l'alliance du Seigneur et avait ouvert, par sa désobéissance, la porte à ses ennemis qui allaient finir par lui ravir le trône. De même, lorsque nous avons accueilli Christ dans notre vie, nous avons accepté de nous mettre sous son alliance et nous devons la garder car nous avons fait de lui notre maitre. Il a de ce fait le droit de régner en maitre sur le trône de votre coeur et aucun conjoint, aucun travail ni aucune convoitise ne devrait se poser en rival contre lui.


Parfois en tant que chrétiens, nous peinons à nous débarrasser de certaines choses pour lesquelles nous avons pourtant reçus l'instruction de les abandonner, car Dieu qui voit tout sait que vous avez fait de ces choses des idoles dans votre vie. Cela peut être la musique mondaine, une vie de concubinage, un travail, l'amour de l'argent, les programmes mondains à la télévision desquels vous ne pouvez pas vous passer...


Il est crucial de vous mettre en règle devant Dieu concernant ces choses car tout ce qui ne rend pas gloire à Dieu dans la vie d'un chrétien est une porte ouverte à l'ennemi qui ne vient que pour voler, égorger et détruire.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.