L'armure du chrétien.


Dès lors que nous devenons chrétien, nous nous engageons dans une guerre spirituelle contre l'ennemi de Dieu qui est le diable. Il est quasiment impossible de vivre une vie chrétienne "pépère" dans son coin en sirotant un cocktail d'une main et en lisant la Bible de l'autre, non la vie chrétienne n'est pas synonyme de vacances mais plutôt de combat. 

Ephésiens 6: 14-18 nous décrit l'armure spirituelle qu'un chrétien doit toujours revêtir pour faire face à un adversaire qui ne prend jamais de repos ni de vacances mais qui rôde sans cesse tout autour cherchant qui il va dévorer.  


1. La ceinture de la vérité. 

Dans la Rome antique, la ceinture faisait partie de l'équipement du légionnaire. Elle servait à maintenir les reins qui devaient porter des charges lourdes, dont le glaive et le poignard. La vérité est la ceinture du  chrétien. Toute son armure repose sur l'esprit de vérité qui est le Saint-Esprit. Ce Saint-Esprit est la base de toute chose dans sa vie. En effet, c'est le Saint-Esprit qui guide le chrétien et lui donne à discerner les ruses de l'ennemi et lui indiquera quelle arme utiliser face à telle ou telle autre situation. Cet esprit de vérité évite au chrétien de tomber dans les pièges tendus par l'ennemi lorsqu'il est à son écoute. 


2. La cuirasse de la justice.

La cuirasse, dans la Rome antique, était formée de plusieurs pièces de métal ou de matériaux rigides. Elle était destinée à protéger la poitrine du légionnaire jusqu'à la ceinture, mais aussi le dos et les épaules. La cuirasse du chrétien est la justice. Vivre honnêtement et selon la parole de Dieu garantit au chrétien de demeurer dans les sentiers de la justice. Dès lors qu'un chrétien tombe en dehors des sentiers de la justice en pratiquant ce qui est contraire à la droiture (manque d'équité, fourberie, partialité...), il ressemble au légionnaire qui s'en va au front sans cuirasse et s'expose lui même aux traits enflammés de l'ennemi.


3. Le zèle que donne l'évangile de paix comme chaussures. 

Un chrétien qui n'est plus zélé pour l'évangile devient tiède et se trouve de ce fait en danger. Il faut toujours s'assurer de maintenir la flamme pour l'évangile en vie de façon à rester alerte sur ce qui se passe au niveau spirituel tout autour de nous. Un soldat qui défend son pays au front est animé d'une flamme patriotique qui brûle en lui et veut porter haut l'étendard de sa patrie. De même, un chrétien a un royaume à défendre et les intérêts de son Père céleste à préserver. Or s'il perd le zèle qu'apporte l'évangile, il est sujet à la rétrogradation et peut facilement être de nouveau séduit par le monde et s'y perdre. 


4. Le bouclier de la foi.

Le bouclier est une arme défensive épaisse et lourde servant à se protéger des attaques de l'ennemi. La parole nous dit que la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas (Hébreux 11:1), mais aussi que le juste vivra par la foi (Hébreux 10:38). Le chrétien est, tout au long de sa vie, buté à des oppositions telles que le bouclier de la foi lui est indispensable pour survivre. En effet, non seulement la réalité que le monde lui présente est souvent contraire aux promesses que Dieu lui donne de voir une situation s'améliorer, un mariage se concrétiser, une guérison intervenir... mais aussi il doit faire face à une guerre mentale permanente contre la voix de l'ennemi qui vient assiéger ses pensées... Ce sont là des forces contraires qui viennent s'opposer à nos promesses et la seule façon de les contrecarrer et de leur opposer le bouclier de notre foi. 


5. Le casque du salut et l'épée de l'esprit. 

Le casque est un équipement qui sert à protéger sa tête des attaques de l'ennemi. Ainsi, le salut protège le chrétien déjà sauvé et lui garantit de ne pas subir la colère de Dieu à l'avènement du Christ. L'épée de l'esprit, c'est la parole de Dieu. C'est une arme redoutable que nous avons en tant qu'enfants de Dieu. En effet, la Bible nous dit que par le simple souffle de sa bouche, Dieu a créé le monde; de ce fait, la parole de Dieu relâchée dans l'atmosphère par un enfant de Dieu a des effets réels dans le monde de l'esprit. De cette façon nous appelons ce qui n'existe pas à l'existence et nous anéantissons le pouvoir de l'ennemi et de toute situation qui ne s'aligne pas à la parole de Dieu dans notre vie.  


6. La prière

L'apôtre Paul nous dit de faire en tout temps, toutes sortes de prières et de supplications. Par la prière, nous nous adressons directement à notre Père qui est au ciel et nous pouvons lui présenter toutes sortes de requêtes. Nous avons l'assurance qu'il nous entend puisque sa parole dit qu'il écoute la prière du juste (Proverbe 15:29) mais aussi nous sommes sûrs qu'il nous répondra puisque sa parole dit que l'on ouvre à celui qui frappe (Matthieu 7:7). 

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.