Entrer dans le repos surnaturel de Dieu.


L'Eternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence. Exode 14:14


Un jour avec le Seigneur, nous avons décidé d'aller marcher dans la nature et prendre l'air. Alors que j'admirais la beauté de sa création, l'étendue de sa grandeur et son génie créateur, le Seigneur a commencé à remplir mon esprit de révélations. La nature était si paisible et calme que j'ai eu l'impression qu'il invitait mon âme à ne plus jamais être troublée ni inquiète, car il voulait que j'entre dans son repos parce que désormais il combattrait pour moi pour toute chose.


Quelque temps auparavant, juste avant de sortir, j'avais adressé une prière au Seigneur lui demandant si je devais faire des prières d'autorité (m'engager dans une guerre contre l'ennemi) afin de débloquer un domaine de ma vie qui me semblait bloqué ou si je devais simplement m'attendre à lui pour qu'à son temps, il ouvre cette porte. J'avais d'ailleurs entendu un message, juste avant, qui avait influencé ma prière. La réponse du Seigneur fut sans équivoque: "La foi en moi est la clé qui peut ouvrir les portes qui semblent fermées dans ta vie". Je n'avais pas de bataille à livrer, juste avoir la foi, garder le silence et le voir agir.


Le Seigneur veut que nous soyons de vaillants guerriers, que nous sachions comment arracher notre héritage en combattant l'ennemi à l'aide des armes qu'il nous a laissées dont la parole de Dieu. Mais il existe une dimension en Christ, où après avoir appris tout ce qu'il y avait à apprendre sur le combat spirituel, Dieu veut que nous accédions à son repos en le laissant combattre pour nous.

La Bible dit de nous que nous sommes l'épouse de Christ (2 Cor.11:2). Or, le Seigneur me faisait remarquer la chose suivante: Lorsque l'épouse se trouve en danger, l'époux ne vient-il pas en personne à son secours? Se contente-t-il de lui donner des stratégies pour vaincre ses adversaires plutôt que d'intervenir en personne pour la délivrer? La vérité est qu'en situation de danger, l'époux ne réfléchit pas deux secondes, il intervient et défend son épouse, il veille sur elle et s'assure de la mettre durablement à l'abri de toute menace.


J'ai alors compris que lorsqu'on parle de l'épouse de Christ, on fait allusion au chrétien qui a atteint cette dimension dans sa marche spirituelle. Une dimension où il n'est plus sans cesse les armes à la main en train d'anticiper le prochain assaut de l'ennemi, mais une dimension où il a complètement remis les armes à son Dieu qui se charge de tout. C'est la dimension du Psaume 34:7 où l'ange de l'Éternel campe autour de ceux qui le craignent et les arrache du danger, ceux qui le craignent n'ayant plus de quoi s'inquiéter. Dans cette dimension, les prières ne sont que des moments de tendresse et d'amitié, où on passe du temps dans la présence de l'époux que l'on est heureux de retrouver, on se laisse sanctifier et transformer par lui. On réitère nos voeux d'amour et d'abandon à sa volonté et lui nous redit sa fidélité, son affection et sa loyauté.


Dans Osée 2: 21-22 Dieu dit: "Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse; je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur."


Toujours en analogie avec les différentes dimensions de la marche chrétienne, le Seigneur a utilisé l'exemple de David et de son fils Salomon. Il m'a fait remarquer que David durant sa vie n'avait connu que très peu de paix et qu'il était environné d'ennemis dont il devait se défendre. Ses psaumes le témoignent:


Psaume 22:13-14 "Beaucoup d'ennemis m'entourent, ils sont autour de moi comme des taureaux, comme les puissants taureaux du Bachan. Ils sont comme des lions, ils ouvrent leur gueule contre moi pour rugir et déchirer".


Psaume 31:13 "J'apprends les mauvais propos de plusieurs, L'épouvante qui règne à l'entour, Quand ils se concertent ensemble contre moi: Ils complotent de m'ôter la vie."


Psaume 35:1 "Eternel! défends-moi contre mes adversaires, Combats ceux qui me combattent!"

David était donc un homme de guerre et il a dû combattre ses ennemis toute sa vie durant. Mais il en est tout autre de Salomon de qui la Bible dit: "Voici, il te naîtra un fils, qui sera un homme de repos, et à qui je donnerai du repos en le délivrant de tous ses ennemis d'alentour; car Salomon sera son nom, et je ferai venir sur Israël la paix et la tranquillité pendant sa vie". 1 Chroniques 22:9.


Le Seigneur me faisait donc remarquer qu'il existe une dimension en lui où il fait taire tous nos ennemis et nous permet d'accéder à son repos. Dans cette dimension, les prières et les jeûnes de combat deviennent inutiles puisque le danger nous est épargné, notre seul devoir est de demeurer dans la foi. Mais il m'a aussi dit que la condition pour arriver à cette dimension c'est de cultiver une réelle et profonde intimité avec lui, sujet qui fera l'objet d'un prochain article.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.