Billy Graham : La Biographie

Mis à jour : 4 déc. 2020


À travers cette série de biographies sur les grands soldats de Christ ayant marqué leur génération, nous allons non seulement parler du succès certes retentissant de leurs ministères respectifs, mais nous allons également présenter des parcours de vies et voir comment, à travers les époques, Dieu attire à Lui des personnes ordinaires qu'il rend eXTRAordinaires...


L'évangéliste Billy Graham est l'un d'eux.


Né le 7 novembre 1918, quatre jours avant la fin de l'armistice de la première guerre mondiale, M. Graham grandit dans une ferme laitière à Charlotte en Caroline du Nord aux États-Unis. Ayant grandi pendant la Grande Dépression (1929-1939), il a appris la valeur du dur labeur dans la ferme familiale, bien loin des voyages missionnaires et de la gloire qu'apporte un ministère international florissant!


Ironiquement, au début de son adolescence, le jeune Billy est renvoyé d'un groupe de jeunes de son église car n'étant pas très porté sur les questions spirituelles...


Mais l'incroyable destin de ce fils de fermier modeste commence à se dessiner lorsqu'à 15 ans, après avoir assisté à des réunions de prières "revivalistes", il accepte personnellement Christ par le biais du ministère de Mordecai Ham, un évangéliste itinérant.


Ordonné en 1939 par la Peniel Baptist Church de Palatka, en Floride (une église de la Southern Baptist Convention), M. Graham a reçu une base solide dans les écritures au Florida Bible Institute (maintenant Trinity College of Florida). En 1943, il est diplômé du Wheaton College dans l'Illinois et épouse une autre étudiante du nom de Ruth McCue Bell, fille d'un chirurgien missionnaire, qui a passé les 17 premières années de sa vie en Chine.


Mariage de Billy Graham & Ruth McCue Bell

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, M. Graham a été le pasteur de l'église du village de Western Springs (aujourd'hui Western Springs Baptist Church) dans l'Illinois avant de rejoindre Youth for Christ, une organisation fondée pour le ministère auprès des jeunes et des militaires pendant la seconde guerre mondiale. Il a prêché à travers les États-Unis et en Europe pendant l’après-guerre, devenant une étoile montante dans la communauté évangélique.


C'est en particulier, avec la croisade de 1949 à Los Angeles, que sa renommée se répand à l’international. Les réunions qui y étaient prévues pour trois semaines, vont être prolongées à plus de huit semaines, avec des foules débordantes remplissant une tente érigée au centre-ville chaque nuit.


Beaucoup de ses premières croisades ultérieures ont été prolongées de la même manière, dont une à Londres qui a duré 12 semaines, et une croisade à New York au Madison Square Garden en 1957 qui a duré 16 semaines tous les soirs.


Croisade à Los Angeles (Sud Californie) Août 1963

Aujourd'hui, le ministère de M. Graham est connu dans le monde entier. Il a prêché dans des villages africains retirés et au cœur de New York, et son ministère a touché une grande palette d’âmes, des chefs d'état aux tribus nomades d'Afrique et du Moyen-Orient en passant par des locaux du bush australien. À partir de 1977, M. Graham a eu l'occasion de mener des missions évangéliques dans pratiquement tous les pays de l'ancien bloc de l'Est, y compris l'ex-Union soviétique.


Le moins qu'on puisse dire, c'est que M. Graham a appliqué à la lettre l'ordre que Christ nous donne en Marc 16 :15 : « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création ».


En tout, Billy Graham a annoncé l'évangile à plus de personnes en public que quiconque dans l'histoire. Près de 215 millions de personnes dans plus de 185 pays et territoires ont été touchés par ses sermons à travers diverses réunions, notamment celles de la Mission World et de la Global Mission. Des centaines de millions d'autres ont été touchés par la télévision, des vidéos, le cinéma et la diffusion par internet. Des millions de personnes se seraient converties après l'avoir écouté une seule fois.


Relations avec les chefs d'état


Billy Graham et John Fitzgerald Kennedy

La vie de Billy Graham aura été l'incarnation du psaume 113:7-8 " De la poussière il retire le pauvre, Du fumier il relève l'indigent, Pour le faire asseoir avec les grands". Tout au long de sa vie, M. Graham aura eu des rapports étroits, souvent amicaux, avec divers personnages hauts placés américains dont douze présidents de Truman à Obama. Il fut un proche du démocrate John Fitzgerald Kennedy, mais aussi ami du républicain Richard Nixon, jusqu’au scandale du Watergate (1972-74). Il accompagna et devint ensuite un ami très proche du premier Président « born again » (« né de nouveau »), le démocrate Jimmy Carter et aida George Walker Bush à sortir de l’alcoolisme et à renouveler sa foi.


Billy Graham fut parmi les premiers pasteurs blancs évangéliques à soutenir l’autre pasteur baptiste phare de l’époque et sa cause antiségrégationniste : Martin Luther King duquel il était ami.


Le succès du célèbre prédicateur auprès des élites étatiques ne s'est pas arrêté aux USA puisqu'il était également apprécié du président nord coréen Kim II-sung duquel il fut invité à deux reprises en Corée du nord.


Les relations privilégiées de la famille Graham avec les autorités nord coréennes avaient d'ailleurs conduit à la réalisation de plusieurs projets dont le réseau de télévision de la RPDC ou encore la mise en place de cliniques dentaires ou d'une unité de soins intensifs.


Critiques et controverses


Billy Graham a pu être critiqué par les évangéliques fondamentalistes pour son ouverture sur le milieu catholique en étant notamment l'ami proche du président américain catholique John Fitzgerald Kennedy et son adresse au pape Jean Paul II.


Indépendantiste, M. Graham a pu à la fois conseiller Ronald Reagan et se rendre à Moscou en pleine guerre froide pour prêcher l'évangile et dénoncer les armes nucléaires, en bravant les critiques de la Maison Blanche et des chrétiens conservateurs. Il a accompagné Clinton aussi bien que les Bush père et fils, se positionnant comme étant le prédicateur qui dépasse les clivages.


Billy Graham et Bill Clinton

Son positionnement n'est pas sans nous rappeler ce que dit la Parole ; En Christ, notre positionnement spirituel est au dessus de toute forme d'autorité et de tout nom qui se peut nommer (Éphésiens 1:21) ... En tant que chrétiens, nous devrions donc être au dessus des clivages quels qu'ils soient.


M. Graham est l'auteur de 33 livres, dont beaucoup sont devenus des best-sellers et de plusieurs distinctions dont le Ronald Reagan Presidential Foundation Freedom Award (2000) pour ses contributions à la cause de la liberté ; la médaille d'or du Congrès (1996) ; le prix de la Fondation Templeton pour le progrès dans la religion (1982) ; et le prix Big Brother pour son travail en faveur du bien-être des enfants (1966).


Par sa vie, ses différents accomplissements et toutes les âmes que Dieu a pu toucher à travers lui, M. Graham reste dans la mémoire de tous un modèle d'intégrité, de foi et de détermination à amener la lumière de Christ dans toutes les strates de la société et recoins du monde.


Crédit recherches : Avec la contribution de Marc Nanda

56 vues0 commentaire