Ton attitude dans l'épreuve


L'épreuve est le pendant de la vie chrétienne. Tout chrétien né de nouveau y passe forcément, il est donc nécessaire d'avoir la bonne attitude durant cette saison d'inconfort et toujours se souvenir que si Dieu nous a secouru lors d'une précédente épreuve, il n'y a pas de raison pour qu'il n'en fasse pas de même cette fois-ci. 

Le passage de la Bible dans Marc 8: 14-21  illustre bien l'attitude que nous adoptons souvent face à l'épreuve. Dans ce passage, Jésus ainsi que ses disciples quittent une foule nombreuse après avoir nourri 4.000 hommes avec seulement sept pains et quelques poissons. Après que la foule eut mangé, il y avait encore sept corbeilles pleines de restes.  Malgré ce miracle, plus tard lorsque Jésus et les disciples reprennent la barque, ces derniers s'inquiètent de ce qu'ils avaient oublié de prendre du pain et qu'il n'en restait qu'un seul à bord. 

Jésus ayant entendu leur raisonnement leur répond ceci: "Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n'avez pas de pain? Etes-vous encore sans intelligence, et ne comprenez-vous pas? Avez-vous le coeur endurci? Ayant des yeux,  ne voyez-vous pas? Ayant des oreilles n'entendez-vous pas? Et n'avez-vous point de mémoire?" Face à l'épreuve, nous avons tendance à faire comme les disciples et à oublier comment Dieu a pu nous sortir des situations passées et nous nous retrouvons souvent à nous inquiéter et à nous questionner sur l'issue des choses. 

Nous avons peut être déjà expérimenté la main de Dieu par le passé par une guérison surnaturelle, par une provision financière in extremis, par le déblocage soudain d'une situation qui semblait sans issue, par un retournement de situation en notre faveur mais malgré cela, face à une nouvelle épreuve, nous nous retrouvons souvent démunis et seuls à nous inquiéter et à nous questionner sur ce qui va se passer. 

Or ce que Dieu veut, c'est que nous entrions dans le repos spirituel en ayant une entière confiance en lui. Une épreuve est certes toujours inédite, elle vient avec son lot d'inconfort et peut s'accompagner d'angoisse et d'inquiétude car il est vrai que nous restons humains et avons des émotions, mais il convient pour nous enfants de Dieu de choisir la foi plutôt que la peur et l'inquiétude. Il s'agit en effet d'un choix à faire tout en demandant à Dieu dans nos prières de nous remplir de sa paix et de son calme pendant cette période trouble car c'est en Christ et en lui seul que nous puisons notre force. 

A ce moment là nous atteignons une certaine maturité spirituelle car nous savons que cette épreuve par laquelle nous passons n'est pas là pour nous détruire mais plutôt pour nous faire grandir dans la foi et produire en nous un fruit paisible de justice (hébreux 12:11). 


© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.