Recherches-tu Dieu pour qui il est ou pour ses bénédictions?


Voici une bonne question à se poser. Lorsqu'on a l'impression que nos prières ne sont jamais exaucées, que Dieu semble bénir les autres et pas nous, il est parfois nécessaire de faire une petite introspection et d'analyser la posture de notre coeur par rapport à Dieu.


Le fait est que, beaucoup de chrétiens ne veulent pas prendre le temps de construire une relation avec Dieu au quotidien par la lecture de sa parole, la prière, la louange mais par contre réclament ce qu'il a de meilleur à offrir et se plaignent que les autres soient bénis et pas eux.


Voici ce qu'Isaac dit à son fils avant de mourir:


Genèse 27:25-27

"Apporte-moi le gibier, mon fils, j’en mangerai, et alors je pourrai te bénir". Jacob le servit, et il mangea. Jacob lui présenta du vin, et il but. Son père Isaac dit alors : « Approche-toi et embrasse-moi, mon fils."


Avant de vous bénir, Dieu veut également que vous lui prépariez un gibier et que vous l'embrassiez. Comment le faire me diriez-vous? On embrasse Dieu par nos louanges, nos temps de tête à tête avec lui dans la prière et dans la lecture de sa parole; en définitive, lorsque vous sacrifiez le temps que vous auriez pu passer à autre chose (loisir...) et que vous le consacrez à Dieu, cela lui est agréable et lui donne envie de vous le rendre en bénédictions.


Dans la Bible, ceux qui ont été richement récompensés ont été ceux qui avaient un coeur entier pour Dieu et savaient lui consacrer du temps.


Voici ce qu'on peut lire de Daniel:


Daniel 6:11

Les fenêtres de sa chambre la plus haute s’ouvraient en direction de Jérusalem et, trois fois par jour, il se mettait à genoux, s’adonnant à l’intercession et à la louange en présence de son Dieu, comme il l’avait toujours fait.


Et on connait le destin de Daniel ainsi que les grandes bénédictions qu'il reçut pour sa grande dévotion et sa fidélité à Dieu. La Bible dit qu'il prospéra sous les règnes de Darius ainsi que de son successeur Cyrus le Perse (Daniel 6:29).


Qu'on le veuille ou non, Dieu recherche des serviteurs qui ont un coeur entier pour lui pour les bénir et les élever. Lorsqu'on se tient loin de lui, il se tient également loin de nous. Vous devez absolument faire de l'Éternel vos délices afin qu'il puisse vous donner ce que votre coeur désire (Psaume 37:4).

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. (Matthieu 22:37)


On accepte de marcher avec Dieu parce qu'on l'aime et non pas d'abord pour les "cadeaux" qu'il est prêt à nous offrir. Il y a un réel bonheur à aimer Dieu et à savoir qu'on est aimé de lui, lorsque c'est le cas, passer du temps en sa présence devient un pur plaisir et non plus une corvée dont il faut s'acquitter. Les bénédictions sont de bonnes choses mais lorsque Dieu a vraiment conquis votre coeur, elles ne sont qu'un plus à une relation déjà épanouissante.


Rechercher Dieu pour ses bénédictions et non pas pour une relation c'est un peu comme l'image de l'épouse égoïste et matérialiste; elle adore quand son mari lui offre des cadeaux très chers mais elle ne s'intéresse pas vraiment à lui ni à ce qui pourrait lui faire plaisir. Tout ce qui l'intéresse c'est sa propre personne. C'est comme cela que Dieu voit ceux qui n'en ont que pour ses bénédictions.


Nous pensons souvent que le sacrifice de Jésus à la croix n'a que pour but l'effacement de nos péchés et la vie éternelle. Il n'y a pas que cela. En plus de cela, Jésus est mort pour permettre au Père d'entrer en relation avec nous et cela commence ici sur terre. C'est un grand plaisir pour lui que de passer du temps avec chacun d'entre nous et de pouvoir communiquer avec nous, et le sacrifice de son fils sert également à cela.


Dieu a de très bonnes choses "en stock" pour vous mais il désire tout d'abord une relation. Apprenez à développer cette relation au quotidien par la prière et la lecture de sa parole, plus la relation grandira, plus vous le connaitrez et plus vous l'aimerez... Les bénédictions ne seront alors que l'aboutissement d'une relation solide et déjà bien ancrée.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.