Pourquoi, en plus de la foi tu dois compter sur la grâce de Dieu?


La parole de Dieu nous dit que sans la foi il est impossible d'être agréable à Dieu ou encore que le juste vivra par la foi. En effet, c'est en manifestant la foi tout au long de sa vie qu'un chrétien peut surmonter tous les défis qui vont successivement se présenter devant lui. La foi est aussi un message que l'on envoie à Dieu qui dit: "Tu es digne de mon entière confiance"/ "Je sais que tu en es capable" et lorsque notre attitude démontre que nous nous reposons entièrement sur lui pour toute chose, alors nous lui sommes agréables.


Nous savons aussi qu'il existe une "mesure de foi" donnée à chacun selon les défis que l'on doit relever (Romains 12:3). On peut donc faire preuve d'une grande foi et donc d'une grande force spirituelle (Matthieu 15:28 "Alors Jésus lui dit: Femme, ta foi est grande") mais aussi de peu de foi et donc d'une force spirituelle faible (Matthieu 14:31 "Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?). De ce fait, en fonction de la mesure de foi reçue, nous serons des chrétiens plus ou moins victorieux face aux épreuves auxquelles nous devrons faire face.


Mais le chrétien qui sera toujours victorieux face aux épreuves de la vie est celui qui aura compris qu'en plus d'appliquer sa force spirituelle (foi), il devra également demander une mesure de grâce pour y parvenir.


Tout au long de votre marche spirituelle, le Seigneur pourra vous mettre devant des situations/épreuves pour lesquelles votre foi pourra sembler insuffisante. Vous vous demanderez si vous avez en vous ce qu'il faut pour surmonter un tel obstacle... Cela peut aussi arriver lorsque vous passez par une épreuve de longue durée et que vous avez appliqué votre force spirituelle pendant longtemps... Naturellement parlant, nous pouvons comparer cela au fait de porter des poids pendant un temps prolongé. Au bout d'un moment, vos forces peuvent vous quitter et vous pouvez être tenté de tout lacher... C'est lorsque vous êtes à bout de force spirituellement qu'intervient la grâce divine.


Le chrétien victorieux est celui qui a compris qu'il doit s'abandonner à la grâce de Dieu pour toute chose.


Je me souviens que lorsque je passais par mon désert spirituel, le Seigneur m'avait demandé de faire un jeûne d'Esther (3 jours consécutifs sans manger). Cela correspondait symboliquement à la mort de l'ancienne personne que j'étais pour "ressusciter au troisième jour" sous la nouvelle identité qu'il m'avait désormais donnée. Pour moi, c'était une épreuve de taille. Il faut savoir qu'un désert spirituel est aussi un temps de croissance accélérée, j'étais née de nouveau depuis à peine trois ans mais par ce jeûne et par les diverses épreuves par lesquelles je passais, le Seigneur me faisait avancer de dix ans d'un coup dans ma marche spirituelle.


Pour ce jeûne qui représentait pour moi une épreuve dans l'Épreuve, je me souviens avoir eu la foi d'y arriver mais avoir échoué au premier jour. Ma foi était insuffisante. C'est alors qu'après une prière où j'ai demandé au Seigneur de ne pas regarder à mes faibles performances pour exécuter ses commandements mais à mon coeur qui voulait lui obéir, il libéra sa grâce. Lorsque cette grâce a été libérée, j'ai pu faire ce jeûne pendant trois jours sans jamais avoir faim un seul jour et étonnement j'en étais sortie en pleine forme.


"Schadrac, Méschac et Abed-Nego sortirent du milieu du feu... le feu n'avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n'avaient pas été brûlés, que leurs caleçons n'étaient point endommagés, et que l'odeur du feu ne les avait pas atteints." Daniel 3:27.


Lorsque vous êtes déterminé à faire la volonté de Dieu malgré votre petite foi, le Seigneur libèrera sa grâce pour vous aider... La grâce de Dieu vient au secours de la foi lorsque celle-ci est faible.


En tant que chrétien et face aux épreuves, vous ne devriez jamais négliger le recours à la grâce de Dieu pour tout surmonter et être victorieux. Elle est disponible de façon illimitée et Dieu qui est riche en bonté est toujours prêt à en faire usage. De plus, l'avantage lorsque vous comptez sur la grâce de Dieu est que vous pouvez enfin déposer ces poids que vous aviez longtemps porté et qui commençaient à user vos forces. Ainsi, si la foi est un exercice de musculation spirituelle, la grâce de Dieu intervient pour vous aider à porter vos poids et sortir victorieux de l'épreuve.


La grâce de Dieu peut intervenir de plusieurs façons lorsque vous avez un défi à relever. Cela peut être le fait d'éprouver une joie ou une paix qui surpasse toute intelligence alors vous êtes au plein milieu d'un chaos. Cela peut être aussi le fait de vous en remettre à lui pour qu'un mauvais trait de caractère soit corrigé, qu'une addiction soit délaissée, qu'un péché avec lequel vous vous débattiez depuis longtemps soit abandonné. La parole nous dit qu'il crée en nous le vouloir et le faire (Philippiens 2:13), il est donc tout à fait capable, alors que vous étiez constamment dans la défaite par rapport à un péché ou une addiction, de déposer en vous la force nécessaire ou même le dégoût nécessaire pour abandonner ce qui, dans votre vie, n'est pas conforme à sa parole. Nous parlons ici des personnes qui ont réellement la volonté de sortir d'un péché mais qui en sont constamment vaincus malgré leurs efforts et qui en souffrent, pas de ceux qui se plaisent à demeurer dans le péché. Mais même dans ce dernier cas, si vous constatez que vous chérissez un péché mais qu'en même temps vous voulez être agréable à Dieu, il peut mettre en vous la volonté et la force nécessaire pour en sortir si vous lui demandez sa grâce.


Compter sur la grâce de Dieu vous rend également invincible face à l'ennemi. En effet, lorsque vous sentez que le bouclier de votre foi s'affaiblit et que les traits enflammés de l'ennemi vous atteignent désormais, se dire que vous avez dans la grâce de Dieu votre dernier rempart pour tout surmonter vous offre un second souffle pour persévérer face à tout type d'adversité.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.