Ministère: l'importance de la gestion transparente des ressources


EX.36:3-6: Ils reçurent de Moïse la contribution que les fils d’Israël avaient apportée pour exécuter ces travaux au service du sanctuaire. Chaque matin, on apportait encore des offrandes volontaires. Alors, tous les artisans occupés aux divers travaux du sanctuaire quittèrent chacun l’ouvrage qu’ils étaient en train de faire et vinrent dire à Moïse : « Le peuple apporte plus qu’il n’en faut pour le travail que le Seigneur a ordonné d’exécuter. » Moïse donna donc cet ordre que l’on fit passer dans le camp : « Que personne, ni homme ni femme, n’apporte plus rien en contribution pour le sanctuaire. » Le peuple cessa d’apporter quoi que ce soit.


Le Seigneur m'a récemment enseigné sur la transparence dans la gestion des ressources des ministères, plus concrètement, la transparence dans la gestion des ressources issues des contributions des fidèles pour les besoins des ministères.


Je ne parle pas uniquement des ministères entre les quatre murs de types "églises" mais je parle bel et bien de tous les ministères. Il existe aujourd'hui plusieurs types de ministères notamment en ligne via les sites, les réseaux sociaux et les plateformes telles que Youtube qui sont mandatés par le Seigneur et qui disposent de plusieurs milliers de fidèles.


Si vous avez un ministère, que ce soit une église ou autre, le Seigneur peut vous avoir mis un projet à coeur qui peut nécessiter la contribution des fidèles. On le voit dans le paragraphe introductif, les fils d'Israël avaient apporté chacun sa contribution pour la construction de l'arche de l'alliance. Cela peut être un projet , mais cela peut aussi être des fonds dont vous avez besoin pour continuer à fonctionner en tant que ministère.


Recevoir des contributions de la part de vos fidèles n'est pas une mauvaise chose, à partir du moment où vous gérez ces ressources en toute transparence par rapport aux besoins réels de votre projet et que vous savez arrêter la collecte des fonds lorsque vos besoins ont été rencontrés.


Malheureusement c'est le contraire qui se produit de nos jours dans les ministères, on encourage les personnes à donner plus que les besoins réels du projet et le surplus sert à autre chose que le projet lui-même. Par cet article, le Seigneur met en garde les ministères ayant ce genre de comportement.

Bien avant que le Seigneur m'inspire cet article, il m'a montré une situation similaire à travers un ministère anglophone que je suis en ligne et par cet exemple, il m'a expliqué que c'est le genre d'attitude qu'il attend des leaders des ministères mandatés par lui.


La personne que je suivais en ligne avait à un moment donné fait un appel de fonds pour pouvoir payer sa facture internet et de ce fait continuer à délivrer les messages du Seigneur via sa chaîne. C'était un besoin réel et toutes les personnes qui suivaient cette chaine auraient été impactées négativement si cette facture n'était pas payée. Alors plusieurs personnes de bonne foi ont mis la main à la poche et ont envoyé leurs contributions. Le lendemain matin, la personne a posté une vidéo où elle expliquait que le Seigneur avait agi de façon surnaturelle dans sa situation et que sa facture avait été miraculeusement payée. Elle a demandé aux personnes qui la suivaient d'arrêter d'envoyer leurs contributions mais aussi, elle leur a proposé de rembourser ceux qui avaient déjà envoyé une contribution. Les personnes ont répondu unanimement qu'elle pouvait garder cet argent pour une prochaine facture et qu'au vu de la qualité des enseignements qu'elle prodiguait, elle mériterait bien plus que ce qui avait déjà été envoyé.


La gestion transparente des ressources issues des contributions de la part de vos fidèles vous fera gagner en respect et dignité.


Lorsqu'on est venu à Moïse pour lui dire que le peuple apportait plus qu'il n'en fallait pour le travail que le Seigneur avait ordonné, Moïse aurait pu être tenté de garder les offrandes superflues pour lui-même et ainsi s'enrichir... On sait que les fils d'Israël avaient apporté de grands biens: de l'or, de l'argent, de l'airain, des étoffes, des peaux de bélier, du bois d'acacia, de l'huile pour chandelier, des aromates pour l'huile d'onction et des parfums. Il y avait clairement de quoi s'enrichir. Mais Moïse était un homme droit et honnête, transparent devant Dieu et devant les hommes. Il savait que tous ces biens ne lui appartenaient pas, mais qu'ils étaient destinés à accomplir l'oeuvre de Dieu. De ce fait Moïse était un homme fort craint et respecté, sa réputation n'était plus à prouver puisque même les égyptiens lui portaient grande estime (Ex.11:3).


Vous avez un ministère, vos fidèles contribuent régulièrement à des projets que le Seigneur vous donnent de réaliser, vous vous devez de tenir une comptabilité transparente et honnête vis à vis de ceux qui sèment. Si le montant des contributions rencontre les besoins pour financer le projet, sachez être transparent vis à vis des fidèles et arrêtez la collecte des fonds. Votre sincérité ne pourra que vous être bénéfique à vous et à votre ministère. Aller au-delà de vos besoins serait du vol car les fidèles n'ont pas donné en premier lieu pour que leur argent servent à du superflu mais bien au projet. La moralité est une valeur qui doit revenir au sein des ministères.


Vous vous devez d'être honnête vis à vis de vos fidèles mais aussi vis à vis de Dieu. Servir Dieu n'est pas une chose à prendre à la légère et son oeuvre ne devrait pas être entachée de souillures. Nous, leaders serons jugés sur la façon dont nous avons encadré les âmes que le Seigneur nous a fait parvenir mais aussi sur la façon dont nous avons utilisé les différentes offrandes censées répondre aux besoins de l'oeuvre de Dieu.


Je conclurais par ce passage sur lequel vous pouvez méditer car il s'applique également aux leaders de ministères:


Écoutez, ô rois, et comprenez ; instruisez-vous, juges de toute la terre. Soyez attentifs, vous qui dominez les foules, qui vous vantez de la multitude de vos peuples. Car la domination vous a été donnée par le Seigneur, et le pouvoir, par le Très-Haut, lui qui examinera votre conduite et scrutera vos intentions. En effet, vous êtes les ministres de sa royauté ; si donc vous n’avez pas rendu la justice avec droiture, ni observé la Loi, ni vécu selon les intentions de Dieu, il fondra sur vous, terrifiant et rapide, car un jugement implacable s’exerce sur les grands ; au petit, par pitié, on pardonne, mais les puissants seront jugés avec puissance....Les puissants seront soumis à une enquête rigoureuse. (Livre de la Sagesse 6:1-11).

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.