Mike Pence désinvité d'une cérémonie de remise des diplômes.


Des anciens diplômés, membres du corps professoral et partisans d’une université chrétienne privée de l’Indiana, ont poussé leur école à annuler l'invitation pour un discours qu'aurait dû prononcer le vice-président Mike Pence à l'attention des étudiants, affirmant que la politique de l’administration Trump n’était pas conforme à l’éthique chrétienne.


L’Université Taylor d’Upland dans l'Indiana a annoncé jeudi dernier que le vice-président Pence prendrait la parole à l’ouverture de la conférence le 18 mai. Le président de l’école, Paul Lowell Haines, a déclaré dans un communiqué que Pence était «un bon ami de l’Université depuis de nombreuses années» et qu’il était «un frère chrétien dont la vie et les valeurs témoignent de ce que nous cherchons à inculquer à nos diplômés».


L'Université de Taylor est une école chrétienne privée non confessionnelle fondée en 1846. Plus de 3.300 anciens élèves et sympathisants de l'université ont signé une pétition intitulée Change.org pour protester contre cette invitation. «En invitant le vice-président Pence à l'université Taylor et en lui offrant une plate-forme convoitée pour exposer ses opinions politiques, nos anciens élèves, notre corps professoral, notre personnel et nos étudiants actuels sont complices des politiques de l'administration Trump-Pence, qui, selon nous, ne sont pas conformes à l'éthique chrétienne de l'amour qui nous est chère», lit-on dans la pétition.


Un professeur titulaire non identifié à Taylor a confié:


«Cela m'a vraiment fâché! Quand je pense que nos retraités sont en train d'être vendus, que l'administration parie sur le fait de transformer une cérémonie de remise des diplômes en déclaration politique et, pire encore, en source de revenus. L'administration Trump-Pence a sûrement pensé qu'une pareille cérémonie serait l'occasion rêvée de faire les yeux doux à d'éventuels partenaires aux poches bien remplies - l'avis du corps professoral et étudiant leur importe peu tant qu'ils peuvent arriver à leur fin."


Pence a de fortes racines dans l'Indiana. Il est diplômé de l’Université de Hanovre et de la faculté de droit de l’Université d’Indiana. Il est également un ancien membre du Congrès et gouverneur.

«L’Université Taylor est ravie et honorée d’accueillir son vice-président Mike Pence sur son campus pour son exercice de début 2019», a déclaré Haines. "M. Pence est un bon ami de l’Université depuis de nombreuses années et est un frère chrétien dont la vie et les valeurs illustrent ce que nous nous efforçons d’inculquer à nos diplômés. Nous souhaitons la bienvenue au vice-président et à son épouse, Karen Pence, dans cette institution de premier cycle de l'enseignement supérieur chrétien, âgée de 173 ans, et les remercions de leur amour et de leurs services pour notre pays, notre État et notre institution. "


L’annonce de l’invitation de Pence sur la page Facebook de l’école a suscité des réactions mitigées.

«Je suis très honorée de faire partie de la promotion 2019 de la Taylor University et d'avoir le vice-président Mike Pence comme orateur lors de ma cérémonie d'ouverture!», A écrit Jenny Miller. “Merci à tous ceux qui travaillent dur pour nous assurer une bonne journée!”


Sandy Hoeks Swartzentruber a écrit: «En tant que parent d'un étudiant de première année, je dois dire que je suis très déçue. On nous a assuré qu'un éventail de convictions politiques étaient représentées à Taylor et que les étudiants de toutes les tendances politiques se sentiraient à l'aise. ”


L'Université de Taylor est connue pour être une école théologiquement conservatrice. Sa déclaration de foi indique en partie qu’elle est «fermement attachée à la seigneurie de Jésus-Christ et au christianisme évangélique». Attachée aux valeurs bibliques, elle qualifie d'immorale «toute activité sexuelle avant le mariage et hors mariage», qu'elle définit comme étant de la «fornication, de l'adultère, de la prostitution..." Elle est bien évidemment contre tout comportement homosexuel et toute activité sexuelle impliquant des enfants. "


Article traduit de l'anglais et tiré de www.christianheadlines.com

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.