La face cachée du dimanche

Mis à jour : nov. 3


Bien aimés, aujourd'hui je vais aborder un sujet qu'on peut qualifier de sensible mais qui à mon avis devrait être traité avec aisance vu son importance et surtout les dégâts qu'il occasionne dans la vie de ceux qui en souffrent. Chacun de nous connait très bien la réalité du dimanche matin dans nos assemblées. On est tout content de se voir, on s'embrasse avec empressement on se dit à profusion "shalom frère", "sois bénie ma soeur", on demande à l'autre comment il va en prenant pour acquis que la réponse sera: "Je vais bien, Dieu fait grâce etc..."

En réalité, la personne qui vous pose la question "comment tu vas " n'est pas pas toujours très intéressée de savoir comment va votre coeur ou votre vie en ce moment. Pour elle, cette phrase ne représente qu'une formule de politesse parmi tant d'autres. Mais laissez-moi vous dire que beaucoup de frères et soeurs souffrent bien plus qu'on ne l'imagine. Beaucoup d'entre eux quand ils vous répondent : " Je vais bien" voudraient en réalité vous dire " Rien ne va, je ne vais pas bien du tout, j'ai besoin d'aide".

Un des plus grands problèmes de nos assemblées aujourd'hui est que les personnes sont entourées de frères et soeurs mais pourtant vivent dans une grande solitude. Aujourd'hui chaque chrétiens est tellement focalisé sur lui même, sur ce qu'il attend de Dieu, que personne n'a plus le temps d'aider son prochain à porter son fardeau. Certains frères croupissent sous le poids de leur difficultés et bien des fois, personne ne s'en rend compte.

Combien de frères sont déjà venus vous dire ouvertement : j'ai un problème avec l'impudicité, la pornographie, la masturbation, la gloutonnerie et toute sorte de dépendances??? Très peu n'est-ce pas? Pourtant nombreux sont ceux qui souffrent de ces choses et qui n'en parlent pas. Nombreux sont ceux qui ont honte/peur de dévoiler des secrets bien gardés. Nombreux sont ceux qui n'ont pas le courage d'assumer. Pourtant l'un des premiers pas pour combattre le mal et le péché est de le mettre à nu.

Toi qui me lis en ce moment, si tu combats avec un ou plusieurs des péchés cités plus haut, je vais partager avec toi quelques petites étapes qui pourraient t'aider à sortir de ce cercle vicieux.

Sortir d'un pêché nécessite de s'en rendre compte.

Tu dois te rendre compte que c'est un péché mais surtout de combien cela est nauséabond aux yeux de Dieu et des terribles conséquences que cela peut engendrer dans ta vie.

Je me souviens toujours d'un groupe chrétien dans lequel j'étais il y a quelques années ou une personne soutenait bec et ongle que la masturbation n'était pas un péché et que c'était juste une réponse à un besoin physiologique. Vous êtes d'accord avec moi qu'une telle personne ne sera jamais délivrée tant qu'elle ne reconnaît pas son péché. Tant qu'elle ne reconnaît pas qu'en se livrant à de tels actes, elle ouvre la porte à des esprits impurs et surtout que si elle ne confesse pas ni ne délaisse ce péché, elle peut être définitivement privée de toute relation avec Dieu .

barrasse-toi de tout ce qui te rattache à ce péché. Romans, films, ta télévision s'il le faut... TOUT !


Il faut en parler.


L'ennemi va toujours chercher à vous isoler pour mieux vous contrôler et vous détruire quand il sait que vous êtes en proie à un péché. Si vous luttez avec ces péchés, demandez au Saint-Esprit de vous guider vers un chrétien mature qui pourra non seulement prier pour vous, mais aussi vous conseiller et veiller en quelques sortes sur vous sans jamais vous juger.

Savoir que la libération de certains vices peut être progressive.


N'allez pas croire que si vous avez baigné pendant des années dans le vice de la pornographie, la masturbation, la gloutonnerie, etc.... que ce vice vous lâchera du jour au lendemain (le Seigneur peut aussi faire ce miracle) mais soyez patient à travailler progressivement par la lecture et méditation de la Parole, l'obéissance et le Saint Esprit fera son oeuvre en vous.

Détester ce péché.


On se libère difficilement de quelque chose qu'on aime. Si vous continuez à vous attacher au plaisir charnel que vous procure ces péchés, vous ne vous en défairez jamais. Demandez au Seigneur de vous révéler la vision spirituelle de la masturbation, de la pornographie, de l'impudicité et vous verrez que chaque fois que vous les pratiquez, vous vous unissez spirituellement avec les démons. Rien que d'y penser, cela a de quoi refroidir quiconque voudrait passer à l'acte!

Rappelez vous toujours que Jésus par le Saint-Esprit est avec vous partout où vous êtes. Serez-vous assis chez vous avec Jésus et le Père entrain de regarder un film pornographique ou de vous masturber?


Nous ne sommes JAMAIS SEULS bien-aimés. JAMAIS !

La vérité est qu'on peut vivre heureux et épanoui sans avoir de relations sexuelles. Oui je le répète: On peut vivre heureux et épanoui sans avoir de relations sexuelles. Pour cela il est important de renoncer à tous les mensonges que nous avons reçu au sujet du sexe. Dieu n'est pas un père méchant pour nous demander de nous abstenir s'il savait qu'on ne pouvait pas y arriver. Jésus, l'apôtre Paul avaient-ils des femmes ? Demande au Seigneur de prendre contrôle de ton corps et tu ne seras plus en proie à tes émotions, pulsions ainsi qu'aux mensonges du monde.


Passe du temps dans la Parole, la louange & l'adoration.


Plus tu passes du temps avec Dieu, plus les choses qui ne sont pas de lui vont simplement te répugner. Tu vas aimer ce qui est saint, pur et agréable au Père.


Décide d'abandonner ce péché SIMPLEMENT PAR AMOUR POUR DIEU!


Sache que tu es LIBRE en JESUS!


Bien-aimé, tu n'es plus esclave de RIEN! Ni de l'impudicité, ni de l'argent, ni de la pornographie, ni de la masturbation, ni de la nourriture. Tu n'es plus Esclave ! Proclame sur ta vie ta liberté en CHRIST et revêt cette vérité.

Si tu t'es retrouvé dans cet article et que tu luttes avec ces péchés, écris-nous et on pourra en parler et te soutenir dans nos prières.


Si au contraire tu as été libéré d'un de ces péchés, nous avons hâte de savoir comment notre Seigneur t'en a délivré, écris-nous!


Toi qui ne luttes pas avec ces vices, prends la bonne habitude de prier pour les frères de ton assemblée. Prends le temps de les porter devant le Seigneur et le Seigneur pourra même des fois te révéler le combat de certaines personnes simplement pour que tu les soutiennes dans le prière. Ta soeur Armelle Ndoungue.

84 vues
© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.