Je ne suis pas venu pour abolir mais pour accomplir (3)


Dans ce troisième article de la série : "Je ne suis pas venu pour abolir mais pour accomplir", nous allons notamment parler des trois dernières fêtes (Trompettes - Expiations - Tabernacles) qui n'ont pas vu leur accomplissement par le ministère terrestre de Jésus-Christ mais qui verront leur accomplissement dans le cadre de son ministère céleste ainsi qu'à son retour en tant de Roi des Rois. Nous verrons également l'accomplissement de la figure du souverain sacrificateur par Jésus.


Nous avons vu dans le dernier article que Dieu avait un calendrier précis qui se subdivise en sept fêtes. Les trois premières fêtes (Pâque, Prémices, Pains Sans levain) correspondent aux trois premières moissons annuelles qui ont lieu au printemps. La fête de la Pentecôte qui représente l'ère actuelle pendant laquelle nous vivons, celle de l'effusion du Saint-Esprit sur terre, se célébrait en été. Les trois dernières fêtes (Trompettes, Expiations, Tabernacles) correspondent à des moissons d'automne. Si nous nous trouvons encore actuellement dans la période de la Pentecôte au niveau du calendrier de Dieu, cela veut dire que la saison céleste actuelle est estivale. Un été qui dure déjà depuis plus de 2000 ans où la moisson doit murir (l'Église) en vue de l'Enlèvement.


1. Accomplissement de la figure du souverain sacrificateur.


À sa résurrection et lorsqu'il est monté au ciel, Jésus-Christ a accompli une grande figure de l'ancien testament, celle du rite sacrificiel annuel du souverain sacrificateur. Il est entré une fois pour toutes dans le Temple céleste et a aspergé de son sang le lieu Très Saint et intercède pour nous jusqu'aujourd'hui auprès du Père (Romains 8:34). Dans l'ancien testament, le souverain sacrificateur entrait une fois par an dans le lieu Très Saint du temple terrestre et aspergeait le sang d'animaux sur le propitiatoire pour le pardon des péchés du peuple. Le sang d'animaux étant imparfait pour effacer les transgressions des Hommes, le souverain sacrificateur était obligé de répéter l'opération chaque année. Il n'y avait par ailleurs pas de chaise dans le lieu Très Saint du Temple terrestre. En revanche, Jésus-Christ s'est assis à la droite du Père, ce qui indique un acte définitif. La raison pour laquelle Marie ne pouvait pas toucher Jésus à la tombe lorsqu'il s'est montré à elle est qu'il devait être pur pour monter et faire le service dans le Temple céleste (Jean 20:17). Le souverain sacrificateur en effet, après avoir fait ses ablutions et s'être purifié pour accéder au Temple, devait respecter un protocole strict pour éviter toute souillure.


LES FÊTES


1. Accomplissement à venir de la fête des Trompettes.


La fête des trompettes célébrait « un jour de repos, publié au son des trompettes, et une sainte convocation » (Lév. 23:24). Dieu avait communiqué à son peuple des instructions précises concernant le son des trompettes. Elles avaient pour but de communiquer des messages importants comme la réunion des dirigeants d'Israël ou encore qu'il fallait que le peuple s'assemble lorsqu'elles retentissaient deux fois. Elles pouvaient aussi servir d'alarme pour avertir le peuple du danger imminent d'une guerre (Nom.10:9) ou encore pour attirer l'attention des gens aux jours de fêtes (Nom. 10:10). Dieu s'est également servi du son d'une trompette retentissante pour annoncer sa rencontre avec le peuple quand il descendit du Mont Sinaï (Exode 16:19). L'accomplissement de la fête des Trompettes se fera le jour de l'Enlèvement où à un signal donné, à la voix d'un archange et au son de la trompette de Dieu, le Seigneur paraitra dans les airs et attirera à lui ceux qui auront hérité du Salut (1 Thessaloniciens 4:14-17).


2. Accomplissement à venir du jour des Expiations.


Le jour des Expiations (Yom Kippour) est un jour de repentance ayant pour thème central le pardon et la réconciliation. Il a été institué par Dieu après que les deux fils d'Aaron aient été frappés de mort pour avoir souillé le Temple à cause du non respect des instructions concernant l'encens (Lév. 23:26:32). À Yom Kippour, Moïse avait obtenu le pardon de Dieu pour les péchés de son peuple et cette cérémonie du Grand Pardon avait été instituée annuellement. Le jour des expiations verra son accomplissement au retour de Jésus, sur la montagne des oliviers (Zach. 14:4). La Bible nous précise le temps de sa venue, ça sera le soir (Zach. 14:7), sachant que la fête de Yom Kippour commence toujours la veille au soir. En ce jour là, un esprit de supplication (repentance) tombera sur Israël qui reconnaitra en Jésus-Christ, son messie:


"Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né." (Zach. 12:10)


3. Accomplissement à venir de la fête des Tabernacles.


Tu célébreras la fête pendant sept jours... l'Eternel, ton Dieu, te bénira dans toutes tes récoltes et dans tout le travail de tes mains, et tu te livreras entièrement à la joie (Deut.16:15).


La fête des tabernacles (Sukkot) est une fête agricole juive de double action de grâces pendant laquelle les israélites célébraient dans la joie l'assistance de Dieu reçue lors de l'Exode et la récolte qui marque la fin du cycle agricole annuel (Lév. 23:34). Cette fête agricole, comme toutes les autres fêtes, n'est qu'une ombre de la véritable fête des Tabernacles qui verra son accomplissement et sera célébrée à l'occasion de l'ouverture du règne de 1000 ans lorsque Jésus-Christ règnera en tant que Roi sur terre avec ses rachetés. Ce sera le repos sabbatique promis à la terre où il n'y aura plus d'épreuves, plus de maladies, plus de tribulations... Le loup et l'agneau paitront ensemble, le lion, comme le boeuf, mangera de la paille etc. (Esaïe 65:25). Ce sera un moment de réjouissance car toute la moisson d'âmes sera entrée dans le Royaume de Dieu (les âmes qui devaient être sauvées dans l'Ancien Testament, dans le Nouveau Testament ainsi que les martyrs de la tribulation) et les travaux seront terminés. Cette fête fermera le calendrier des fêtes de Dieu.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.