Injections d'hormones autorisées sur une ado de 14 ans au Canada




La Cour suprême de la Colombie-Britannique (Canada) a décidé la semaine dernière qu'une jeune fille de 14 ans pouvait recevoir des injections de testostérone sans le consentement de ses parents.

Selon The Federalist, un conseiller scolaire a encouragé la fille à envisager un changement de genre et le Dr Brenden Hursh du BC Children’s Hospital a accepté de lui fournir des injections de testostérone.

Au début, la mère de la fille avait accepté le traitement, mais son père avait exprimé ses inquiétudes et souhaitait attendre que la fillette de 14 ans soit plus âgée.


Le Dr Hursh a déclaré qu’il n’avait pu achever le traitement avec le consentement de la fille qu’en vertu de la BC Infants Act, mais que le père de la fille avait demandé une injonction.

Le tribunal a toutefois jugé que la jeune fille «avait  le droit de recevoir un traitement médical pour soigner sa dysphorie de genre».


Selon la loi canadienne, tenter de persuader la jeune fille [identifiée sous le pseudonyme de Maxine] d'abandonner le traitement de sa dysphorie de genre est considéré comme de la violence familiale au sens de l'article 38 de la Loi sur le droit de la famille. 


En réponse à cela, le père a déclaré que le gouvernement avait usurpé ses droits parentaux. Le père s'est exprimé en ces termes: «Ils utilisent Maxine comme une cobaye dans une expérience… Le BC Children’s Hospital sera-t-il là dans 5 ans quand elle rejettera son identité masculine? Non, ils ne seront pas là. Ils s'en foutent, Ils veulent des chiffres». Le père a déclaré que la famille ferait appel à la décision rendue. "Son ADN ne changera pas malgré toutes ces expériences qu'ils font sur elle", a-t-il déclaré. «Nous allons nous battre jusqu'à la Cour suprême du Canada. Nous ne nous arrêtons pas". 

Avis de la rédaction: La Bible dit en Esaïe 5:20 "Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en  ténèbres, qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume". Nous sommes plus que jamais rendus à la fin des temps et il sera de plus en plus difficiles pour nous chrétiens de vivre dans ce monde. Que Dieu nous aide et nous fortifie jusqu'à la venue de notre Seigneur. 


Article traduit de l'anglais et tiré de www.christianheadlines.com

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.