Il reçoit un prix pour avoir arrêté une tuerie dans une église.


Jack Wilson, 71 ans, a reçu la plus haute distinction civile du Texas après avoir arrêté une fusillade."Seul Dieu sait combien seraient morts ce jour là si Jack Wilson n'était pas intervenu", a déclaré le gouverneur du Texas, Greg Abbott, selon Faithwire.


«Ce que nous savons, c'est que plusieurs vies ont été épargnées grâce à la rapide intervention de Jack Wilson, son calme et surtout son courage et sa détermination à risquer sa propre vie pour sauver celle des autres.»


Abbott a décerné à Wilson la Médaille du courage du gouverneur, qui est décernée aux personnes qui font preuve d'héroïsme alors qu'elles mettent leur vie en péril pour sauver celle des autres. C'est la première fois que le prix est décerné.


Comme Christian Headlines l'avait signalé précédemment, en décembre, Wilson avait vu un homme à l'allure suspecte entrant dans la West Freeway Church of Christ à White Settlement, au Texas. En tant que membre de l'équipe de sécurité de l'église, Wilson l'a suivi et est intervenu dès que l'homme a commencé à tirer. Malheureusement, le tireur a frappé et tué deux personnes, mais Wilson a rapidement mis fin à un carnage potentiel en assommant le tireur d'une seule balle.


"Son courage ne saurait être sous-estimé, et Jack n'est pas seulement un héros pour la West Freeway Church of Christ - il est un héros pour tout l'État du Texas", a déclaré Abbot.


Ayant reçu une formation d'instructeur d'armes à feu et en sa qualité d'ancien adjoint du shérif et membre de l'équipe de sécurité de l'église, Wilson est intervenu dès qu'il a vu l'arme de l'homme. Avec son équipe, il s'était régulièrement entraîné pour des cas de tuerie en masse. Des séquences vidéo montrent que plusieurs autres membres de l'église avaient sorti leurs armes, dont beaucoup faisaient partie de l'équipe de sécurité de l'église.


Bien qu’il soit salué comme un héros, Wilson se sent plus comme un «protecteur».


"Lorsque de tels événements surviennent, deux possibilités s'offrent à vous", a-t-il déclaré à USA Today. "Vous allez soit intervenir et faire ce qui est bien, soit vous en aller, et je ne suis pas du genre à m'en aller."


Aux États-Unis, une loi de 2017 autorise les membres d'églises ainsi que les volontaires à porter des armes à feu dans les lieux de culte suite à la fusillade qui a eu lieu en 2017 à la First Baptist Church.


Article traduit de l'anglais et tiré de www.christianheadlines.com

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.