Découverte archéologique faisant un lien avec le roi Josias


Des archéologues de Jérusalem ont découvert un phoque en argile vieux de 2.600 ans qui, selon eux, appartenait à Nathan-Melech, mentionné dans 2 rois et serviteur du roi Josias. Le phoque en argile - appelé "bulle"- mesure environ un centimètre et porte la mention en hébreu, "appartenant à Nathan-Melech, Serviteur du roi".


Il s'agit de la première preuve archéologique au nom biblique de Nathan-Melech, selon un communiqué de presse de la revue Cité de David. Il est mentionné dans 2 Rois 23:11 lorsque le roi Josias renouvèle son alliance avec Dieu. «Étant donné que seul le prénom est mentionné, nous pouvons en déduire qu'il s'agit d'un personnage assez célèbre ici à Jérusalem au milieu du VIIe siècle av. J-C, époque du roi Josias", a déclaré Anat Mender Geberovich de l'Université hébraïque. Une personne connue, dit-elle, n'a pas besoin de renseigner sa lignée familiale.


Le sceau aurait été utilisé pour signer des lettres. Il a été trouvé avec une autre bulle dans le parc national de la Cité de David à Jérusalem. De manière générale, les bulles ont été découvertes dans un ancien bâtiment qui aurait été détruit selon les archéologues lors de la conquête de Jérusalem par les Babyloniens. "De gros débris de pierres, des poutres en bois brûlées et de nombreux tessons de poteries calcinées ont été découverts dans le bâtiment, indiquant qu'ils avaient survécu à un immense incendie", indique le communiqué de presse.


Josias était un des rois pieux de Juda qui vénérait le Seigneur longtemps après David et Salomon et après la division du royaume. Josias devint roi à l'âge de huit ans et détruisit les idoles, amenant le peuple à se repentir de ses péchés. C'est à son époque qu'un rouleau contenant la Parole de Dieu fut trouvé. 2 Rois 23:11 dit de Josias: «Il supprima les chevaux que les rois de Juda avaient dédiés au Soleil, à l’entrée de la maison du Seigneur, près de la chambre du dignitaire Natane-Mélek, dans les dépendances ; et il détruisit par le feu les chars du Soleil". Mender-Geberovich a déclaré qu'elle pense bien qu'il s'agit de Nathan-Melech de la Bible car son nom est rare, la bulle provient de la bonne période et le titre (serviteur) est indiqué.


Un deuxième sceau a été retrouvé avec la mention "appartenant à Ikar, fils de Matanyahu". Cependant les archéologues ignorent qui était Ikar. Yuval Gadot de l'Université de Tel Aviv et Yiftah Shalev de l'Autorité des antiquités israéliennes ont déclaré dans un communiqué conjoint que la découverte des bulles était «excitante» car elles ont été découvertes lors d'une fouille et non sur le marché des antiquités, qui peut contenir des contrefaçons.


«Ces artefacts témoignent du système d'administration très développé du royaume de Juda et ajoutent de précieuses informations à notre compréhension sur le statut économique de Jérusalem et son système administratif pendant la période du Premier Temple, ainsi que des informations personnelles sur les plus proches fonctionnaires et administrateurs du roi qui vivaient et travaillaient dans la ville », ont-ils déclaré.


Article traduit de l'anglais et tiré de www.christianheadlines.com

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.