Adam et Ève ont raté le test de l'Eden; qu'en est-il de toi?


Tout comme Adam et Ève dans le jardin d'Eden, la vie chrétienne est jalonnée par toutes sortes de tests placés devant nous et destinés à nous faire grandir. Lorsque nous avons compris cela, nous appréhendons les choses différemment, nous ne voyons plus l'épreuve comme quelque chose qui vient nous mettre à terre mais bien comme une opportunité de muscler sa foi et de grandir.

Il est impératif d'adopter la vision que Dieu a de l'épreuve pour d'une part, bien le vivre, et d'autre part, ne pas penser que nous avons affaire à un Dieu injuste qui se plairait à nous voir souffrir.

Lorsqu'on lit le récit de la création, une question peut nous venir en tête: Pourquoi Dieu a t-il choisi de planter au milieu de l'Éden cet arbre au fruit défendu? N'aurait-il pas mieux fait de préserver sa magnifique création en ne plantant dans le jardin que des arbres sûrs? Pourquoi prendre autant de risque que tout soit gâché?


Les divers tests que Dieu place devant nous ont pour objectif de discipliner notre âme.


L'apôtre Paul parlait de sa vie chrétienne comme d'une course dont il estimait n'avoir pas encore remporté le prix: Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir... Philippiens 3:12. Ainsi nous devons nous considérer comme des athlètes spirituels qui doivent parcourir une piste jalonnée d'obstacles à franchir. L'apôtre Paul savait que son âme devait durement travailler pour atteindre son but ultime qui était de ressembler à Christ dans sa mort et dans sa résurrection.


Il est impossible d'atteindre la stature de Christ et donc de ressembler à notre maitre en vivant une vie chrétienne à l'abri de la tentation, de l'humiliation, des calomnies, du rejet et de tout ce que Jésus a pu vivre sur terre. Notre âme a besoin d'acquérir de la discipline à travers toutes ces épreuves et ces tests. De même concernant Adam et Ève, cela n'intéressait nullement Dieu de créer l'homme et de le planter dans un joli décor sans qu'il ait de quoi discipliner son âme. Adam et Ève devaient profiter du jardin tout entier mais éviter cet arbre mystérieux aux fruits à l'apparence délicieuse et s'en tenir là. Mais lorsque l'épreuve de la tentation est arrivée par le serpent, ils n'ont pas pu franchir l'obstacle et sont tombés manquant ainsi une opportunité qui leur avait été présentée d'exercer ce travail sur leurs âmes et de grandir. Par ailleurs, si cette épreuve avait été remportée, qui sait quelle récompense Dieu avait en réserve pour Adam et Ève?


De même aujourd'hui en tant que chrétiens, nous sommes souvent mis face à des situations qui nous poussent à réagir en dehors de la parole de Dieu. Lorsque nous sommes calomniés, traités injustement, critiqués, insultés, grande est la tentation de croquer dans le fruit défendu de la riposte. Pourtant, agir selon la parole de Dieu face à ces situations serait pour nous une opportunité de discipliner notre âme, de grandir et de se rapprocher toujours plus du modèle que nous avons en Jésus-Christ. Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction. 1Pi 3:9


J'ai déjà relaté un épisode où le Seigneur m'avait prévenu qu'un conflit éclaterait entre un proche et moi et que je ne pouvais pas l'éviter. J'ai vu le conflit arriver et je me suis tout de même débattue pour l'éviter mais c'était quand même arrivé. J'ai réagi comme je pouvais réagir à l'époque, sachant qu'avant d'accepter Christ dans ma vie, j'avais de graves difficultés à gérer ma colère. A l'issue de la crise, ma surprise fut grande lorsque le Seigneur me félicita en me disant que j'avais géré le conflit en digne enfant de Dieu en appliquant les fruits de l'esprit! J'avais remporté une victoire! Un cas pratique m'avait été présenté dans lequel mon âme devait mettre la parole de Dieu en pratique. Mon âme avait gagné en discipline et je m'étais sentie grandie à l'issue de ce test considérant d'où je venais.

Enfin, je finirais par dire que la vie sur terre est un terrain de sanctification et de préparation pour les enfants de Dieu en vue de passer l'éternité à ses côtés. A notre mort, notre corps restera derrière nous mais notre âme rejoindra Dieu pour passer l'éternité avec lui. Si les épreuves qu'avaient été mises devant vous n'ont pas eu l'effet escompté, c'est à dire discipliner votre âme, pensez-vous que Dieu voudra passer l'éternité aux côtés de personnes colériques, envieuses, rebelles, jalouses, égoïstes ou autre... ? Bien sûr que non. Il voudra avoir à ses côtés des personnes qui ont le caractère de son fils. Continuons donc à courir le marathon et accueillons les diverses épreuves qui nous sont présentées avec joie en sachant qu'elles ont pour but de discipliner notre âme et nous rendre semblables à Christ.

© 2020 L'univers de Bondoly - Tous droits réservés.